Un dernier petit plaisir

Il faisait chaud dans le petit réduit ; il était humide de sueur. L’envie avait été soudaine ; il nettoyait, comme chaque semaine, les parties communes de la résidence étudiante quand il avait aperçu par la fenêtre les jeunes faire une bataille d’eau en contrebas, sur la pelouse. La vue des seins rebondis des filles, dont le t-shirt mouillé soulignait avantageusement les formes et moulait les tétons dardés par l’eau froide du jet d’eau, l’avait affolé. Il les avait admirés, bondissant de-ci de-là au gré des courses folles des jeunes gens, un large sourire aux lèvres ; il avait été ému au point qu’il avait ressenti le besoin de l’exprimer sur le champ. Ce besoin, impérieux, il n’avait trouvé d’autre endroit que le local à balai pour l’assouvir, et c’est dans ce recoin sombre et surchauffé qu’il s’était laissé allé au plaisir de l’imagination. Derrière ses paupières fermées, il avait revu les seins gonflés des jeunes femmes qui se soulevaient à chacune de leur respiration ; leur ventre plat et le creux laissé par le nombril sous le jersey de coton trempé ; leurs rires aigus qui sonnaient comme un appel à l’amour. Il avait bien senti son cœur s’emballer plus que de raison, sa poitrine le serrer, mais le désir avait été plus fort ; il avait continué à se frictionner, cherchant coûte que coûte à atteindre l’extase, courant devant la mort pour jouir de son orgasme avant qu’elle ne le touche. Il s’était éteint heureux, elle lui avait laissé le temps de son plaisir, tout le monde n’a pas cette chance. Certes, on finirait par le retrouver, le pantalon sur les chevilles et son jouet à jamais serré dans son poing rigidifié, mais il ne serait déjà plus là pour en avoir honte ; il avait eu la joie de mourir de plaisir.

Publicités

Une réponse à “Un dernier petit plaisir

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s